L'emetteur | À nos Atrides !
410
page-template,page-template-full_width,page-template-full_width-php,page,page-id-410,ajax_fade,page_not_loaded,,qode-title-hidden,qode_grid_1300,qode-content-sidebar-responsive,qode-child-theme-ver-1.0.0,qode-theme-ver-17.2,qode-theme-bridge,disabled_footer_bottom,wpb-js-composer js-comp-ver-5.6,vc_responsive

À nos Atrides !

D’après la trilogie de L’Orestie d’Eschyle

Adaptation et mise en scène : Laurent Pérez

Collaboration à la mise en scène : Sarah Freynet

Avec : François-Xavier Borrel, Roland Bourbon, Clemence Da Silva, Régis Goudot, Louise Guillame-Bert, Mathieu Hornain, Sylvie Maury, Laurent Pérez

Musique : Roland Bourbon

Vidéo et son : Mathieu Hornain et Pierre Comte

Scénographie : Camille Bouvier

Création lumière : Didier Glibert

Costumes : Alice Thomas.

Durée : 2h

Coproduction : Théâtre Sorano, Théâtre de la Cité, Théâtre Jules Julien et Du Grenier à la Scène à Toulouse.

Partenaires : Théâtre de l’Usine de Saint-Céré, Théâtre du Pont Neuf de Toulouse, Théâtre de la Maison du Peuple de Millau, Théâtre Municipal d’Aurillac, la MJC de Rodez, le Théâtre de Jean-Vilar de Montpellier

Ce spectacle reçoit le soutien de la DRAC-Occitanie, la Région Occitanie, d’Occitanie en Scène (dans le cadre de son accompagnement au Collectif En Jeux), de la Spedidam (La Spedidam est une société de perception et de distribution qui gère les droits des artistes interprètes en matière d’enregistrement, de diffusion et de réutilisation des prestations enregistrées) et de l’ADAMI (L’Adami gère et fait progresser les droits des artistes-interprètes en France et dans le monde. Elle les soutient également financièrement pour leurs projets de création et de diffusion.)
Demandes en cour : le Conseil Départemental de la Haute-Garonne et la Mairie de Toulouse.

Adaptation de la trilogie de L’Orestie d’Eschyle, A nos Atrides ! réunit 8 interprètes, femmes et hommes, choeur d’artistes pour interpréter ce dernier volet de la malédiction des Atrides. Corps, voix, musique et vidéo sont les matériaux de la représentation d’une tragédie qui est celle de de la violence endémique de l’espèce humaine. Cette violence, c’est la nôtre. Les Atrides, c’est nous.

Trois comédiennes, trois comédiens, un musicien et un comédien-vidéaste seront le chœur contemporain qui représente cette tragédie, avec un jeu basé sur une grande intensité physique. Plus que le ou les Rôle(s), il s’agira ici d’incarner le Verbe tragique et épique. Elles et ils seront aussi instrumentistes, sur un principe de chœur musical, ainsi qu’à la manœuvre des éléments composant notre scénographie.


DATES :

12-13-14-15 mars 2019 au Théâtre Sorano (Toulouse)

9 avril 2019 au Théâtre Jules Julien (Toulouse)

1er août au Festival de Figeac/Saint-Céré (Scénographe)

5 et 6 novembre au Théâtre Municipal d’Aurillac

19 novembre à la MJC de Rodez

22 novembre au Théâtre de la Maison du peuple de Millau

27 et 28 novembre au Théâtre Jean-Vilar de Montpellier